Du pouvoir hiérarchique au pouvoir constitutionnel